Quelles alternatives pour remplacer le sucre ?

Le sucre, un aliment potentiellement nocif (obésité, diabète…) pourtant encore bien trop présent dans nos assiettes. Mais pourquoi la consommation de sucre continue-t-elle de croître, malgré les messages de santé, comment diminuer sa consommation de sucre ? Par quoi le remplacer ? Venez découvrir des éléments de réponse dans cet article.

Comment l’industrie agroalimentaire parvient-elle à rendre les consommateurs accros au sucre ?

Le sucre, ingrédient principal de beaucoup trop d’aliments consommés au quotidien. « Comment l’industrie agro-alimentaire parvient-elle à rendre les consommateurs dépendants au sucre, substance qu’il faudrait pourtant consommer avec modération ? Et que penser des édulcorants, naturels ou chimiques, utilisés dans les produits «minceur» ? Cash investigation» mène l’enquête sur les enjeux économiques de cette question de santé publique. » Un documentaire très intéressant à voir absolument !

Quelles alternatives au sucre ?

Quel sucre supprimer de son alimentation ?

Les glucides présentes dans le sucre notamment sont des nutriments qui apportent l’énergie à notre corps. Il existe 2 types de glucides :

  • Les glucides simples que sont le glucose, le fructose (contenu dans les fruits), le lactose (contenu dans le lait), le saccharose (le sucre de table).
  • Les glucides complexes que l’on retrouve dans les féculents (pâtes, riz, légumineuses, céréales, pain, pommes de terre…). 

Les sucres dont on devrait se passer sont les sucres non naturels, ceux ajoutés aux aliments et aux boissons.

Pourquoi diminuer sa consommation de sucre ?

Consommé en trop grosse quantité, le sucre est néfaste pour la santé.  « Le problème n’est donc pas tant de manger du sucre mais d’en manger trop, trop souvent et à travers des aliments qui ne sont pas forcément intéressants d’un point de vue nutritionnel », insiste Vanessa Bedjaï-Haddad, diététicienne-nutritioniste, dans une interview pour Doctissimo.

Les bienfaits d’une alimentation sans sucre ajouté :
  • Perdre du poids : en réduisant votre quantité de sucre vous diminuez automatiquement la quantité de calories et la sécrétion d’insuline (hormones qui permet de réguler le taux de sucre dans le sang). Etant donné que l’insuline favorise le stockage des graisses dans le corps, elle implique souvent une prise de poids.
  • Regagner de l’énergie : « Si vous ingérez des aliments à indice glycémique bas, l’apport en sucre sera régulier et continu, vous aurez donc de l’énergie tout au long de la journée sans fringales ni baisse de forme », assure Vanessa Bedjaï-Haddad.
  • Avoir une belle peau 
  • Mettre au repos le pancréas : le pancréas, est l’organe qui produit l’insuline.
  • Protéger le coeur : une surconsommation de sucre peut abîmer la paroi des vaisseaux sanguins. Le cholestérol peut alors y pénétrer plus facilement avec le risque que les vaisseaux sanguins se bouchent et que cela provoque un  infarctus du myocarde ou un accident vasculaire cérébral (AVC). 
  • Conserver de belles dents : en réduisant vos apports en sucres, vous réduisez la production d’acides responsables des caries. 

Par quoi remplacer le sucre ?

Découvrez à la suite quelques alternatives naturelles pour éviter à tout prix le sucre raffiné et ses impacts néfastes sur la santé.

  • Les fruits frais (coulis; compote, morceaux)
  • Les épices et les herbes  (Cannelle, noix de muscade, étoile de badiane, grains de vanille, menthe, basilic…)
  • Le xylitol , sucre naturel de bouleau (extrait de l’écorce).
  • Le stévia, son goût est proche de celui de la réglisse.
  • Le miel
  • Le sirop d’érable
  • Le sirop de riz (obtenu à partir de la fermentation de riz brun)
  • Le sucre de coco
  • Le sucre complet (ou intégral) tels que Le rapadura ou muscovado
  • La mélasse : elle ressemble beaucoup au miel en plus foncée.

Au final, quelque soit le sucre (naturel ou ajouté) qui est consommé, celui-ci peut avoir un impact négatif sur notre état de santé. L’idéal serait d’arrêter tout ajout de sucre et de diminuer considérablement tous les aliments qui ont un fort indice glycémique. Vanessa Bedjaï-Haddad, diététicienne nutritionniste, auteure du livre Mon programme gourmand pour me sevrer du sucre, insiste sur le fait que  » notre consommation ne doit pas dépasser les apports recommandés [par l’OMS], soit 25 g par jour et par adulte. » (Soit environ 6 cuillères à café ou 5 morceaux de sucre de table.)

Et vous, consommez-vous beaucoup de sucre ? Utilisez-vous des alternatives naturelles pour remplacer le sucre blanc ? N’hésitez pas à partager votre avis et vos préférences.

Source :

Les alternatives naturelles pour remplacer le sucre blanc

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. misszastyle dit :

    Merci pour cet article très synthétique sur la question. Perso, je pense consommer encore trop de sucre car je suis adzict aux boissons sucrées. J’en suis consciente et je me dis que si j’arrive depuis toujours a boire un café non sucré le reste ne dépend donc que de ma volonté.

    J'aime

    1. Bonheurs & Nature dit :

      Merci beaucoup misszastyle pour ton commentaire sympathique et plein de sincérité. Tout comme toi je pense aussi consommer trop de sucre…mais le chemin vers l’arrêt total est long comme pour toutes les addictions :). Le plus important c’est d’en être conscientes et de faire de son mieux pour changer ça ! A très bientôt.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s